L’espace test agricole

C’est une structure fonctionnelle qui réunit l’ensemble des conditions nécessaires à un test d’activité, c’est-à-dire :

« Permettre à un porteur de projet, issu ou pas du monde agricole, de tester et développer une activité agricole de manière responsable et autonome en grandeur réelle, sur une durée limitée et dans un cadre limitant la prise de risque, afin d’évaluer la pertinence et la faisabilité de son projet et valider son appétence au métier, dans le but de décider de la poursuite, de l’ajustement ou de l’abandon du projet. »

Un espace test agricole met à disposition des porteurs de projet :

1. un cadre légal d’exercice du test d’activité : l’hébergement juridique, fiscal et financier du porteur de projet ; c’est la fonction couveuse.

2. des moyens de production (foncier, matériel, bâtiments, fonds de roulement, réseau de partenaires, services annexes...) ; c’est la fonction pépinière assurée par des partenaires différents selon les lieux tests (permanents, temporaires, éphémères) d’implantation.

3. un dispositif d’accompagnement et de suivi : c’est la fonction tutorat (humain, technique, entrepreneurial) et elle est assurée par différents partenaires selon la nature de l’accompagnement (des agriculteurs, des salariés des partenaires de Champs du Partage, tout autre personne qualifiée en fonction des besoins).

4. Un espace test agricole dispose également d’une fonction animation qui contrairement aux trois autres fonctions, ne concerne pas directement le Porteur de Projet mais plutôt l’espace test en lui-même. Il s’agit en effet d’assurer l’ancrage de l’espace test dans son territoire et d’animer l’ensemble du dispositif en partenariat avec les différents acteurs territoriaux impliqués.