Charente : lieu test permanent Camille Claudel (maraîchage)

Tester son projet d’installation en maraîchage biologique sur le territoire du Grand Angoulême

En vue de dynamiser la filière maraîchère de son territoire, l’agglomération du Grand Angoulême a initié la mise en place d’un lieu test maraîcher en agriculture biologique pour deux personnes.
Situé au cœur même de l’agglomération, dans un site privilégié, le site a été aménagé par la Communauté d’Agglomération du Grand Angoulême, en partenariat avec le Centre Hospitalier Camille Claudel. Champs du Partage est chargé de la gestion et de l’animation du site en lien avec le Comité de Pilotage regroupant les acteurs du monde agricole du territoire.

Nombre de porteurs de projets pouvant être accueillis en test sur le site :

Le site a été conçu et aménagé pour pouvoir accueillir simultanément 2 porteurs de projet en test.

Moyens de production mis à disposition :

Sont mis à disposition des deux porteurs de projet :
- 9000m2 de terres cultivables dont 7 tunnels (6 tunnels de 25mx8m et 1 de 10mx8m), équipé d’un réseau d’irrigation,
- l’outillage nécessaire à la conduite d’exploitation,
- un local de lavage des légumes,
- un local pour ranger le matériel,
- un local de repos,
- une chambre froide.

L’accompagnement

Pendant toute la durée du test, un accompagnement est proposé. Il est composé de :
- un paysan tuteur pour échanger et s’appuyer sur le savoir d’un professionnel,
- un référent technique du CFPPA de l’Oisellerie pour assurer un suivi technique et hebdomadaire de la production,
- un conseiller technique de la MAB 16 pour assurer le suivi technico-économique du projet pendant le test,
- un accompagnement à l’installation pour réfléchir à l’après-test et s’installer progressivement.

L’Association Champs du Partage assure quant à elle l’hébergement juridique et social du porteur de projet, en signant un contrat CAPE.

Un lieu pour tester et se tester :

Ce site est idéal pour :
- tester des méthodes innovantes de production maraîchères sur de petites surfaces,
- gérer une exploitation de petite taille avec vente directe,
- expérimenter plusieurs circuits de commercialisation,
- développer le travail en collectif,
- etc

Critères de recrutement :

- avoir un projet d’installation concret,
- être éligible au contrat CAPE (demandeur d’emploi, bénéficiaire du RSA ou salarié à temps partiel (jusqu’à 69%),
- avoir suivi un diplôme agricole (niveau IV min.) ou justifier d’une expérience significative dans le domaine,
- être autonome dans ses déplacements (se rendre sur le site, commercialisation des produits à l’extérieur),
- pouvoir dégager un fond de trésorerie nécessaire au démarrage de l’activité (1000 euros minimum pour l’achat des semences principalement)
- être suivi par un paysan tuteur.



Si vous êtes intéressé, contactez-nous.

Le lieu-test permanent Camille Claudel a été aménagé par la Communauté d’Agglomération du Grand Angoulême dans le cadre de son Plan Alimentaire Territorial.

On parle du lieu-test :
https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Experiences/Experiences&cid=1250281452422